Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

LESMOUTONSDEPANURGE
lesmoutonsdepanurge

La vie du C3 (centre culturel communal) vue de l'intérieur !!
Et la vie de son auteur, Dark Scriptus.
Contacter l'auteur de ce blog

CATEGORIES
- C3
- Vu épris
- Moije

5 DERNIERS ARTICLES
- Le Crépuscule d'une étoile
- Publicité personnelle
- Dernier article
- Little children
- Jacquou le croquant
Sommaire

5 DERNIERS ARTICLES COMMENTES
- Vues de ma fenêtre
- Publicité personnelle
- Dernier article
- Pot
- Mardi

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
0102
03040506070809
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31
<< Décembre >>

BLOGS FAVORIS
1.Champs-elysees
2.Mondesparalleles
3.Fictionnary
Ajouter lesmoutonsdepanurge à vos favoris

LIENS FAVORIS
- Photos de Rome
 A la découverte des CE Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Comme je connais la partie ouverte au public, on se dirige vers les différents autres bureaux. D'abord avec le Directeur. L'administratrice, celle qui fumait avec lui dehors,, et en face d'elle un stagiaire venu d'une grande école. Le bureaux de ceux qui travaillent plus sur le Logiciel développé par les CE (mis en ligne avec des docs en basse définition dans un futur indeterminé). Dont le bureau à 50% de Loquax. Dans la bibliothèqe, les bureaux de réstaurations des documents, et celui d'une personne avec qui s'entend bien Loquax avec aussi des fonctions plus juridiques. Puis des bureaux, juste à côté du mien de réstauration et de numérisation d'autres documents. On quitte là le Directeur, et Loquax m'entraine à travers le parc vers d'autres batiments.

Comme on est mercredi, les CE sont un peu désertés. Un autre batiment, dont on fait étrangement le tour, à chaque porte, des bureaux. Encore des restaurateur et numérisateurs, une imprimerie sur tous supports. Des bureaux d'administratifs. Des bureaux de chercheurs. Des bureaux sans personne dedans. Une dame, dure d'oreille et son chien. Puis retour par le parc (un chemin plus censé), je demande à Loquax si il est arrivé que des petits malins se soient fait enfermés. Il ne sait pas trop. Il n'y a que moi, qui doit me poser ce genre de questions. On va dans le bâtiment d'entrée, où l'on se dirige vers l'atelier où l'on croise un agent d'accueil et un technicien. Puis vers la sortie, où l'on croise la directrice des RP. Mais, je ne suis pas certain de son titre.

Enfin, on sort.

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 27-01-2007 à 13h40

 Première réunion Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Le bureau du Directeur, dans le coin du bâtiment, à des fenêtres sur deux de ces quatre murs. Un bureau moderne, avec un ordinateur, derrière lui, une grande affiche des CE.

Loquax prend un siége vers la gauche, je prends celui de droite. Cette première réunion, à pour but de me présenter la situation des CE. Passée, présente et avenir.

Première constatation, le Directeur me parle avec une franchise certaine. Que ce soient des relations compliquées avec l'Institution, des délais que travailler avec eux nous impose, des autres employés parfois farfelus des CE (1/3 de dingues, 1/3 de gratte-papier, 1/3 de passionnés). Mais tous des travailleurs et d'une grande cohésion quand l'intégrité même des CE est menacée. Des perspectives d'avenir, travaux de rénovation des CE, ouverture voulue au National et à l'International. Du site internet à retravaillé, d'une grande campagne d'affichage à préparer. De l'absolu nécessité que je prenne contact et rencontre les différents maillons de l'Institution et avec les différents employés des CE. Des différents projets mis en place récemment et qui vont prendre place prochainement (documentaire télévisuel, remise de prix, sorti de livre, exposition en plein air).  Des différentes demandes d'utilisation extérieure (tournage, accueil de journalistes). Il truffe sa présentation d'annecdotes assez savoureuse (comment il a envoyé paitre un journaliste par exemple). Des cartes de visites clandestines. Le mot d'ordre étant "créativité" et aussi un peu "ambition". Je ne manque pas de la première, mais suis quasiment totalement dépourvue de la seconde.

Cette présentation a bien aiguisé ma curiosité, même si l'ampleur de la tache n'est pas tout à fait pour me rassurer. De ce que je comprends, Loquax va passer un mois avec moi, pour me transmettre les différents dossiers. Fin de la réunion. Le Directeur nous arrange un déjeuner entre Loquax et moi. Et le charge de me faire visiter les CE.

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 27-01-2007 à 13h10

 Premier contact avec les CE Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Mercredi matin, première constatation, il neige !! Et à gros flocons en plus. Les nombreux toits visibles de ma fenêtre sont recouverts d'une fine couche de neige.

Heureusement que je me suis acheté des chaussures la veille, parce que celles que j'avais "genre daim" seraient mortes à peine un pied dehors. Je prends le métro et direction donc les CE. Sur le siège en face de moi, un exemplaire du Métro du jour et dans ma besace, le 20 minutes de la veille. Je prends aussi mon appareil photos pour prendre quelques photos des CE sous la neige.

Il est à peine plus de 11h quand j'arrive aux CE. "CE" pour Champs-Elysées vous l'aviez compris. CE qui n'ont rien à voir avec l'Avenue des Champs-Elysées. Mais qui sont donc juste le nom de code rien que pour nous, de mon nouveau boulot. Et même si c'est un peu capilotracté, il y a une certaine logique dans cette appellation.

Bref, en entrant toujours cette odeur étrange. Entre l'encens, le renfermé, le parfum. Je n'arrive pas bien à savoir si c'est fait exprés ou pas. Je m'annonce à la personne de l'accueil qui joint la secretaire de mon nouveau directeur (et je vais attendre un peu pour lui trouver un alias).

Pour aller rejoindre les bureaux, passage obligé par le parc. J'essaye de tracer une sorte de ligne droite, mais en fait, c'est pas le chemin le plus pratique, je suis obligé de traverser une sorte de rivière.

Les arbres bleus sont magnifiques, par contre petite déception, pas une trace de neige. Je prends quand même quelques photos. J'hésite sur le bâtiment, celui que je choisis et le bon. Un bureau vitré, une porte à fenêtre, j'entre. "Bonjour, c'est bien ici, les bureaux de la direction ?". Loquax me répond. [Oui, changement de lieux, changement de voyelle, fini les "ix" vive les "ax"]. Moi qui douté un peu de la tenue vestimentaire adéquate a adopter, suis plutôt rassuré. Loquax est habillé comme moi ! Un pantalon coupe droite, un pull noir, une chemise à rayures dans les tons violets (la mienne est gris clair unie). Sauf que lui porte une bague avec une énorme pierre bleue.

Je comprends qu'il a assuré l'intérim Communication, mais qu'il va avec mon arrivée s'occuper des RP (relations publiques) en alternance avec un travail de recherches. Le bureau surlequel il est installé, sera le mien. En angle droit, un autre. Le sien (à mi-temps donc). On prend un petit escalier, en haut. Une grande pièce, genre bibliothèque dans les manoirs anglais. Différents bureaux avec des ordis dessus. Une femme travaille sur l'un deux.

Arrivés à l'autre bout de cette pièce, une fontaine à eau, nous empruntons un escalier droit un peu raide, sur le côté une porte donne vers l'éxtérieu, j'aperçois le Directeur avec un femme.

Nous montons l'escalier, en haut, sur le palier, à droite une porte, en face de nous, un petit escalier qui descend. A gauche, un couloir. nous allons vers le couloir. Plusieurs portes dans le mur à gauche, sur le mur à droite, un panneau d'affichage (avec des tracts de la CGT punaisés dessus). Nous entrons dans la première pièce, dont la porte est ouverte. Une femme un peu fote dans un pull rose violet. Loquax me la présente comme étant la secrétaire. Il lui demande si on peut aller voir le directeur mais, elle pense, comme nous l'avons aperçu, qu'il est en train de fumer dehors (en prévision de la la loi prohibant le tabac à compter du 1er février). On attend un peu, j'essaie de me renseigner sur le nombres d'employés. Mais en fait, je comprends qu'il y une distinction entre ceux qui entretiennent le parc et les autres. En gros pour ces derniers, une cinquantaine. De ce bureau, on apperçoit la cime de certains des arbres bleus. Comme il y eu une tempête il y a quelques jours, j'essaie de brancher loquace, là-dessus, mais je sens dans sa réponse qu'il pense que je parle de celle de la fin du siècle. On attend un peu, le Directeur remonte, mais s'enferme dans son bureau avec la dame apperçue dehors. Loquax hésite à s'y rendre. Mais finalement nous redescendons l'escalier, passons par la biblothèque et retour bureau. Mais, à peine arrivés, nous sommes appelés par le Directeur pour nous rendre chez lui. Donc petit escalier, bibliothèqe, grand escalier, palier, petit escalier, bureau du Directeur.

  Lire le commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 27-01-2007 à 12h58

 Des nouvelles du C3 Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Samedi soir en sortant des soldes, j'avai appelé Béatrice pour lui dire que j'avais bien commencé à entamer mon cadeau (et que je n'avais pas détourné l'argent pour aller au Bahamas, lol).

Hier, un mail à Léonard, parce que le message automatique d'annulation d'adresse, est en fait bourré de signes cabalistiques à cause des accents dedans. Donc dans mon mail, je lui demandé de réecrire le message, sans les accents.

Ce matin, 10h, mon téléphone sonne, en fait c'est Discrétix. Elle n'arrive pas à allumer mon ex-ordi. En fait, il y a un mot de passe système et un mot de passe windows. Et en fait elle tape le mot de passe windows en lieu et place du mot de passe système. Donc, évidement rien ne marche. Je lui donne le mot de passe système qu'en plus elle ne connaissait pas (oups!) et tout rentre dans l'ordre.

Par contre, ce qui m'étonne, elle ne dit pas avoir reçu l'invitation pour l'album photo du pot. Vous l'avez reçu vous Darks Chorus et Minus ??

Sinon, les ratés commencent. Pensant à un gros montage et comme plusieurs artistes, on avait prévu avec Béatrice un vacataire pour la petite salle. Sauf qu'en fait, il n'y en avait pas besoin, et que personne n'a pensé à l'annuler. Et c'est donc, le pauvre, Matrixopoulos qui s'est retrouvé à faire un aller-retour pour rien ce soir. Ca commence !

Et à l'instant, re-mail, à Léonard, le message est corrigé, mais il manque une partie et je lui demande de rajouter une phrase comme quoi le mail est rédigé sans accent. Et puis après, j'arrête de m'en préocuper. Ce n'est tout de même plus mes affaires.

  Lire les 6 commentaires | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 23-01-2007 à 23h06

 Lundi, mardi Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Glande le matin, des deux jours et apprentissage (ou révision) des textes.

Ensuite à 13h30 (lundi) et 14h (mardi) répetition dans une salle du centre ville. Lundi, je joue les utilités ou le "regard extérieur", mardi filage. Les deux avec le musicien accompagnant, un élève d'Arménix, sympathique et talentueux. Sa présence apporte beaucoup. C'est très agréable pour le spectateur d'avoir une bande son en direct. Et les parties musicales rendent très bien, qu'elles accompagnent des chansons ou de la danse. Une belle idée.

Malgrè ça, heureusement qu'il reste une bonne dizaine de jours, car le résultat n'est pas encore abouti. Allez courage. Demain, on intègre le théâtre.

 

Alors un petit rappel, moins en bas à droite maintenant:

http://www.theatredugymnase.com/program.html 

Venez toujours aussi nombreux et pensez à réserver vos places en avance, la salle n'est pas très grande.

 

Ensuite, lundi, après une sieste obligée, re-répétition de l'autre pièce ce coup-ci, et les résultats sont très comparable à l'autre.

Et ce mardi, je passe faire enlever l'antivol de ma veste, passe à la fnac m'acheter des cadeaux (bd, dvd et cartouche d'encre), hésite deux fois à aller au ciné (puis finalement non), passe chez Eram m'acheter une paire de chaussures. Et avec les chaussures (les deux costumes et les trois chemises), j'ai dépensé à quelques euros près la somme reçue en cadeau. Merci, merci, merci.

Puis, je passe à la librairie de quartier acheter des cadeaux d'anniversaire, rentre chez moi le temps de poser mes quatre sacs. Puis courses de nourriture et fatigue.

Sinon bilan médical de la journée: une coupure à l'index gauche en essayant les chaussures (c'est déjà celui que je me suis coupé en faisant la vaisselleà, une brulure sous l'index droit (en voulant vérifier la température d'un plat dans le four). Pas malin, malin donc.

  Lire le commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 23-01-2007 à 22h51


|<< <<<  1   2   3  | 4 |  5   6   7   8   9   10   11   12  >>> >>|


SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.


Diffuseur
Acheter un diffuseur d'huiles essentielles

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 28-02-2006 à 23h56 | Mis à jour le 12-05-2008 à 13h26 | Note : 5.37/10