Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

LESMOUTONSDEPANURGE
lesmoutonsdepanurge

La vie du C3 (centre culturel communal) vue de l'intérieur !!
Et la vie de son auteur, Dark Scriptus.
Contacter l'auteur de ce blog

CATEGORIES
- C3
- Vu épris
- Moije

5 DERNIERS ARTICLES
- Le Crépuscule d'une étoile
- Publicité personnelle
- Dernier article
- Little children
- Jacquou le croquant
Sommaire

5 DERNIERS ARTICLES COMMENTES
- Vues de ma fenêtre
- Publicité personnelle
- Dernier article
- Pot
- Mardi

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
01020304050607
08091011121314
15161718192021
22232425262728
293031
<< Octobre >>

BLOGS FAVORIS
1.Champs-elysees
2.Mondesparalleles
3.Fictionnary
Ajouter lesmoutonsdepanurge à vos favoris

LIENS FAVORIS
- Photos de Rome
 Dernière réunion Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Arrivé, je regarde les mails, mes dans les dossiers ceux pour Ambiciosa et transfert à Mélissandre les siens. Comme je me suis transféré ma carte de voeux, je les envois aussi à tous le C3. Et je me rends compte, comme j'ai un retour, que j'ai toujours l'adresse de Dilétentix. Et pas étonnant, qu'elle est trop pleine. Donc, je vais faire un tour dessus pour la vider. Et je demande au sevice informatique de transférer automatiquement tous les mails envoyés à cette adresse, sur l'adresse générique du C3.

Mon ordi déconne un peu, surement parce que je suis toujours à moitié connecté à l'entreprise du logiciel de billetterie. Alors, il rame à fond, et j'utilise l'ordi de Discrétix pour modifier l'état des ventes. Que j'envois à toute l'équipe. On a réunion de service à 10h. Mais pour que ça commence, il faut qu'Ambiciosa soit là. En attendant, Danssonmondix  et moi restons à nos bureaux. Et j'ai le temps de bien trier les mails de Dilétentix.

Vers 10h10, elle se pointe et quelques minutes après on va vers le C3. Sauf que Danssonmondix non, puisqu'elle attend un appel du logiciel de comptabilité.

Réunion, un peu spéciale, tout le monde travaille, mais il manque des gens à la réunion. Mélissandre assiste à un stage de danse au sous-sol, Discrétix fait le taxi pour l'animatrice d'un autre stage, Tristix monte le spectacle sur le plateau et donc Danssomondix est au téléphone.

Pleins de petits trucs à voir, rien de passionnant, mais la réuninon se passe sans tension. Béatrice demande ce qu'il en est de mon remplacement. Pour l'instant pas de nouvelles. Débordito bloque toujours, il veut du personnel pour organiser son activité (un festival de musique classique avec trois pelés et deux tondus à chaque fois). Alors, comme deux postes se libèrent, il bataille pour essayer d'en récupérer. En attendant, personne pour remplacer Dilétentix et personne pour me remplacer. Bon, pas d'urgence pour Dilétentix, la programmation n'est pas encore engagée, et Bambiciosix gère ses dossiers. Par contre, moi je pars dans une semaine. Et déjà, je ne sais pas comment je vais réussir à transmettre ne serait-ce qu'un quart de mes connaissances (non pas que je sois une encyclopédie, mais en 6 ans j'ai eu le temps de m'organiser d'une certaine façon et d'approfondir les choses...). Alors, Béatrice est un peu tendue.

En fin de réunion, Ambiciosa raconte les voeux du Maire aux personnalités. Une remise de médailles pendant deux heures. Lui, toujours aussi mauvais orateur. Avec la présence du gagnant du show de téléréalité revenu de ses Antilles.

Vers 11h40, fin de la réunion.

De retour au bureau. Je récupére tous les messages de Dilétentix, les tris dans des dossiers, que je transfère de Outlook dans un dossier sur mon bureau (quelques secondes) de mon ordi à l'ordi de Discrétix (deux minutes) de l'ordi de Discrétix à celui d'Ambiciosa (environ 10 minutes).

Pendant ce temps l'intervenante des ateliers théâtre passe faire des photocopies.

Vers 12h35, ceux du C3 passent. On leur emboite le pas.

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 10-01-2007 à 23h28

 Folie douce Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Dans le hall, P'titonnerix et une collègue à lui. Mais pas le temps pour les mondanités. Pleins de choses à faire avant l'ouverture (accrochage de revues de presse, répartition de tracts, préparation de tables).

Il est 15h, Discrétix est venu nous préter main forte. Normalement pour répondre au téléphone, mais bon Dieudonné est toujours dessus. Alors, elle est là pour tenter d'orienter le public.

Je vais ouvrir. Les spectateurs sont tellement tassés devant la porte, que je leur fais signe de reculer avant d'ouvrir, sinon, je risque de les écraser. Une fois entrouvert, je leur adresse un petit mot, les prevenant, qu'on leur donnera les places, en échange d'un papier rempli sur place par eux.

Et, c'est une demie-heure de pure folie. Béatrice et moi sommes debout, et sans discontinuer nous donnons des places, vérifiant bien, que la séance du dimanche à 11h quand elle est cochée et bien souhaitée. Et on donne des places, et on donne des places. A peine, si on a le temps de dire bonjour, merci, bonne journée. La folie.

Vers 15h45, ça se calme un peu, le gros de la foule a vu sa soif de places assouvie. Reste, les "retardataires". On peut respirer un peu, s'asseoir. Penser à autre chose. Discuter. On parle de la répartition à la billetterie pour ce week-end entre elle, Discrétix et moi. Je lui reparle de cette affaire de places pour la BNP.  Effectivement, elle avait bien eu un premier contact, mais pas de confirmation. Juste à ce moment, Discrétix appelle, elle vient de les avoir en ligne. Il reste 110 places mais assez mauvaises. Pas du genre qui peuvent leur aller. Alors, selon leur critére, on en sélectionne une cinquantaine. Que ce coup-ci, on reserve ! Lol.

Dans le hall, il reste le sapin, pour déconner, je dis qu'il fait peur aux enfants. En même temps, il tient debout parce que c'est la mode (comme dirait un poilu que je connais). Alors, comme il y a moins de monde, Béatrice profite pour les dé-bouller et dé-guirlander (je fais comme Ségo, j'invente des mots, lol). Pendant ce temps je garde la billetterie.

Baguettemagix vient nous faire un coucou. Béatrice le prend dans ses bras. Je lui tapote le bras. Il a perdu son père pendant les fêtes.

Dieudonné a réparé le téléphone et il sonne un coup de temps en temps. J'ai Noblesseoblige au téléphone qui me demande de lui reserver une place.

Je fais un point. On a donné près de 900 billets en deux heures.

Vers, 17h15, je retourne au bureau. Discrétix est partie chez le dentiste. Mélissandre et Ambiciosa sont en rendez-vous avec un type qui va filmer les activités du C3 pour en faire la promo.

Je tri les mails, mon ordi rame un peu, mais en même temps, il est connecté avec l'entreprise de billetterie. Divers petits trucs jusque 18h, où je repars vers le C3.

Comme il y a une conférence, ce soir, je mets à jour la liste des spectateurs inscrits. C'est Madonopoulos la vacataire, et heureusement que j'ai conseillé à Béatrice de la rappeller, parce que cette date de travail été zappée sur le planning que je lui ai envoyé. Il y a du avoir un loupé.

Noblesseoblige est passée pendant que j'étais au bureau, elle nous a offert un paquet de meringues et un paquets de chocolats de chez Jeff de Bruges. Ellle est vraiment trop gentille.

Alors, en attendant le début de la conférence et en servant les spectateurs, on se gave de friandises.

Vers 19h, début de la conférence. Comme tous les autres dossiers de Dilétentix (j'oubliais le surnom dites donc), c'est Bambiciosix qui en a hérité dans l'attente d'un remplacement. Il patauge encore un peu.

On a oublié de faire la feuille d'horraire de Madonopoulos (ce qui consignera ses horraires et lui permettra donc d'être payée). Je lui fais, ainsi que celles pour le week-end, dont je remets un exemplaire à Bambiciosix pourqu'ils puissent faire les déroulements.

Pendant ce temps, Béatrice ferme les caisses. Et vers 19h30, retour maison. Et je rate mon bus de quelques secondes, ce qui me donne 15mn de prise d'air et de reflexion avec moi-même. Et de comment obliger les gens à vous adresser leurs voeux dans un monde de communication évolué... lol.

  Lire les 2 commentaires | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 10-01-2007 à 01h20

 Crise et améliorations Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Je me remets sur mes découpages d'articles de presse. Puis sur la photocopie des articles et un peu de rangement du dessus d'un meuble sur lequelle j'entassais pas mal de dossiers (certains de spectacles déjà passés et parfois en plusieurs quantités). Les filles reviennent de déjeuner. Grande discussion, sur l'histoire du remplacement de la danseuse. Personne n'accepte cet état de fait. Ambiciosa et Discrétix aident Mélissandre a rassembler les arguments pour refuser et exiger la présence de la chorégraphe. Entre autres que comme la résidence est financée, et qu'elle est quand même basée sur la réputation de la chorégraphe, il serait bien qu'elle soit là, un coup de temps en temps. Pas de bol, en décembre, elle n'a pas dansé, le seul jour, où l'élu, Ohbeaufix, est venu sur deux soirs. Ca l'a pas fait. Et puis c'est surtout sur la manière de prevenir que ça ne passe pas. On n'est pas un lieu comme un autre. La compagnie est en résidence pour trois ans. Un remplacement de solo, ça se prévoit bien en amont et ça se négocie. Surtout que c'est pas pour des raisons de santé, mais juste par convenance.

On lui a fourni les armes, Mélissandre peut passe son coup de fil.

Pas de bol, pas mal de bruit. Béatrice qui est désoeuvrée sans téléphone et sans billetterie vient faire coucou et souhaiter la bonne année, contrairement à son habitude. Privilège de l'âge, elle attend normalement que ce soit les autres qui viennnent lui souhaiter.

Et puis, la nouvelle de la journée, Muzo me ramène mon ordi. Effectivement désinfecté d'un virus.

Je vais pouvoir appeller l'entreprise du logiciel de billetterie. A priori, ils se sont mis à fond sur ma maquette d'état et ont besoin de se connecter à mon ordi pour ça. Muzo doit leur ouvrir un accès.

Béatrice qui est retourné au C3, me demande d'ammener des stylos et de passer par derrière, étant donné qu'il y a foule devant. Un carton chargé, une fois que j'ai vérifé que mon ordi marché bien, j'y vais. Une fois aussi reçu près de 90 nouveaux mails.

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 10-01-2007 à 00h42

 Dejeuner Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Je traîne avec moi Bambiciosix. Sur le chemin, je croise Muzo a qui je glisse un mot sur mon ordi, comme je l'avais fait avec Léonard au téléphone dans la matinée. Ce serait bien que je l'ai avant 15h, heure d'ouverture de la billetterie.

Plus vraiment le choix du repas. Encore quelques entrées. Un cordon bleu  avec des patates sautées et de la gallette des rois en dessert.

Une grande tablée avec pas mal d'intemittents. Humouroïde, très en forme, Dentoïde et puis presque toute l'équipe technique du C3.

Dark Reflexus m'interroge sur mes vacances, Dossinantix aussi. Je détaille un peu, comme je sais qu'il connait Saint-So.

Sinon, Humouroïde délire sur Dark Reflexus. Ce dernier et Dentoïde disserte sur un film, dont je n'ai pas du tout entendu parler. Puis tout un tas de sujet. Exemple, Humouroïde a tourné, il y a longtemps, dans une pub pour faire la promo des Charentes. Il joue un marinier qui promène une petite famille. Etc.

Dark Reflexus trouve la gallette immonde parce que froide. Mais en même temps, il ne l'a fait pas réchauffé, à la différence de moi qui la passe quelques secondes au micro-ondes. Ce qui n'empêche pas Dossinantix d'appuyer dessus fortement pour voir si je n'ai pas la fève.

Sur le chemin, vers le C3, je lance le sujet des 52%. Arrivé au foyer, ça a un peu dérivé. On parle de mon pot de départ, au C3 ou au café, qui pourrait dégénerer en soirée mousse. lol.

Vers 13h30, je redescends, pour croiser Béatrice qui arrive. Elle apprend qu'on n'a pas le téléphone et pour l'instant toujours pas d'ordi. La poisse quoi...

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 10-01-2007 à 00h18

 Crise de foi et toujours pas d'ordi Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Dans le bus, coup de chance, j'ai 20 minutes. Et une statistique retient mon attention. 52% des français qui se déclarent catholiques, 52 % ne croient pas en dieu. 52%. Alors, je me demande bien, que veut dire se déclarait catholique, et donc être catholique, si on ne croit pas en dieu.

Moi perso, je m'en fiche bien, je suis encore plus qu'athé. Je combats l'idée même de dieu. Je trouve que c'est une abberation. Mais la statistique m'etonne. 52%. Alors, arrivé au bureau, j'en profite pour charier Avemaria. Ma fille, il y a le feu à la maison. Si 52% des catholiques ne croient pas en dieu. Ou va t'on ? Sur le bon chemin. Oui surement. Mais que 52% des gens aient tant de contradictions, d'un autre côté, ce n'est pas très rassurant. En tout cas, après Noël et les fêtes, voilà, une belle crise de foi. lol.

J'entre dans le bureau pour trouver Dossinantix en discussion avec Discrétix. Dossinantix est radieuse. Je lui donne les journaux que j'ai collécté depuis hier.

Et... je termine l'envoi. Il me restait 112 enveloppes à faire. Et comme après les avoir toutes comptés, j'en totalise 740 ! Ca veut dire que j'en ai faite, 628 hier. Soit, en comptant 2h30 (en enlevant mes coups de fil et la lecture des pochettes courrier) de mise sous pli, environ 15 secondes par enveloppes. Les bras chargés, je vais porté ces enveloppes au service courrier.

Mélissandre et Discrétix ont une réunion dans le bureau. J'essaye d'être discret.

Une des employée me reserve des places pour les concerts, je dépose les enveloppes et en profite pour noter les noms des différents services pour la répartition des tracts.

Je passe au C3, il faut dire que j'ai le passe de Retraitix dans la poche et que je préfère lui rendre, avant que ça fasse des histoires. Pas mal de monde sur le plateau, je dis bonjour vite fait. Un type qui ressemble à Dieudonné est entrain de trifouiller le poste téléphonique des gardiens pour réparer le téléphone. Il sera là toute la journée...

Retour au bureau. Je fais la répartition des tracts, maintenant que j'ai le nom des services à qui les envoyait.

Puis retour en mairie et répartition des paquets de tracts dans les casiers de chaque service. Sauf qu'en fait j'ai oublié, deux endroits. Mais c'est parce qu'ils n'ont pas de casier. L'Hôtel de Ville et le centre administratif. Alors je pique un peu de tracts dans chaque autres tas pour constituer les leurs.

Pendant, ce temps, au service courrier. On parle d'un élu de la minorité, ex-majorité, qui passe son temps à faire semblant d'être le copain des employés municipaux, alors que quand il était dans la majorité, c'était un con fini. Enfin, pour ça, il n'a pas changé. lol.

Je repasse au bureau, je me charge des deux énormes paquets de La Terrasse, arrivés hier et vait sous la pluie vers le C3. Le temps d'y arriver et je me suis presque cisaillé les mains. Dans le hall, une des grandes afffiches de saison, c'est décolée du mur pendant la nuit. Je tente de la relever pour la re-scotcher et elle se déchire de part en part.

Heureusement, il y en a une autre, que je mets à la place. Sinon, j'en profite pour ranger par ordre de spectacle le stock d'affiches de la deuxième moitié de saison. Et comme j'ai le temps, et toujours pas d'ordi. Je me mets au collage de bandeaux sur des affiches dont on aura bientôt besoin pour mettre dans les colonnes Morris de la ville.

Le temps de faire tout ça, et il est presque midi. Je passe papoter un peu avec Dossinantix qui me raconte un peu ses vacances. Mais bon, comme on parle aussi avec Dark Mutus, elle nous fait comprendre qu'on la gène dans sa concentration, alors je retourne au bureau.

Mélissandre est en pleine discussion musclée avec la chargée de prod de la compagnie de danse en résidence. Rappel des faits. Une compagnie est accueilli en résidence avec plusieurs des spectacles pogrammés, pré-achats et productions d'autres et pleins d'ateliers sur la commune. Problème, sur le spectacle accueilli la semaine prochaine. Un solo animalier et atypique en direction des maternelles, Mélissandre a appris la semaine dernière par hasard, que la danseuse n'était plus la même. Et qu'à la place de la chorégraphe, au physique et à la stature particulière, il y aurait une autre danseuse qui reprendrait le rôle pour la première fois et aurait besoin de répeter car elle n'est pas encore parfaitement prête. Whaou ! Alors que la compagnie est en résidence sur trois ans, que plusieurs rencontres ont eut lieu avec la chorégraphe courant décembre, apprendre la nouvelle comme ça, fait l'effet d'une douche froide. Surtout que sur un solo, un remplacement a forcément des conséquences.

Mélissandre répond qu'elle va étudier la question.

Pendant que j'entends ça, je fais le découpage du journal pré-cité, étant donné qu'il y a deux grands articles sur des spectacles accueillis prochaînement au C3.

Vers 12h35, le sifflement de la cantine.

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 10-01-2007 à 00h01


|<< <<<  7   8   9   10   11  | 12 |  13   14   15   16   17   18  >>> >>|


SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.


Diffuseur
Acheter un diffuseur d'huiles essentielles

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 28-02-2006 à 23h56 | Mis à jour le 12-05-2008 à 13h26 | Note : 5.37/10